À la découverte du Verdon en rafting

Ce qui attire la plupart des fans de voyages reste les expériences fortes en émotions et les découvertes originales. Ces amoureux des voyages sont particulièrement attirés par les pratiques sportives extraordinaires. Et s’il s’agit d’un voyage dans le Verdon, sachez que la pratique du saut à l’élastique depuis un pont n’est plus la tendance. C’est plutôt le rafting, la pratique originale du moment. C’est d’ailleurs cette pratique que nous allons mieux connaître à travers la découverte du Verdon.

Le rafting : de quoi s’agit-il ?

Nombreuses sont les personnes qui font la confusion entre le kayak, le canoë et le rafting. Mais vous devez noter que le rafting est un sport qui se fait dans des rivières ou fleuves dotés d’un débit très marqué et sur des embarcations. Sport venu des USA, le rafting se pratique dans le Verdon du mois d’avril à la Toussaint.

Il se pratique à l’aide d’un bateau nommé le raft. Ce bateau est gonflable et assez résistant pour braver les rivières tumultueuses des montagnes. Pouvant accueillir entre 4 et 16 personnes, le raft est doté d’un support à fond souple puis possède des boudins pneumatiques. Ces derniers assurent un flot sans problème du raft.

Castellane, le centre du rafting dans le Verdon

Le Verdon est une rivière française qui coule particulièrement dans les Alpes de Haute-Provence et qui afflue vers la Durance pour s’engouffrer dans une gorge de la France. C’est donc le Verdon qui est la rivière par excellence de la pratique du rafting. Malgré cela, l’ensemble du Verdon n’est pas favorable à cette pratique sportive. Cela est dû à l’insécurité des grandes gorges du Verdon.

C’est en raison de cela que la Castellane est l’espace idéal pour faire du rafting dans le Verdon. Petite commune du Verdon, Castellane est située au seuil des petites gorges du Verdon. Ainsi, vous pouvez facilement effectuer votre sport sur l’eau. Avec la plupart des entreprises qui proposent leur service pour la descente sur Castellane en rafting, vous pouvez faire près de 5 heures pour les longs parcours.

Cependant, pour votre sécurité, vous devez avoir :

  • un gilet de sauvetage ;
  • un casque, une combinaison adaptée ;
  • et suivre les instructions du guide.